La macroglobulinémie de Waldenstrom se développe souvent sur une très longue période (en termes d'années), et certaines personnes ne présentent aucun symptôme.

Cependant, la plupart des personnes développent progressivement des symptômes de la MW pour deux raisons principales :

Les cellules anormales remplissent la moelle osseuse, ou s'accumulent dans les ganglions lymphatiques ou la rate.

De grandes quantités d'IgM circulent dans le sang (causant ce que l'on appelle l'hyperviscosité) ou ciblent les tissus et les nerfs.

Lorsqu'ils se produisent, les signes et autres symptômes peuvent inclure :

  • Contusions fréquentes et faciles

  • Saignement du nez ou des gencives

  • Fatigue

  • Sueurs nocturnes

  • Perte de poids

  • Fièvre

  • Engourdissement, brûlure ou picotement dans les pieds ou les mains.

  • Maux de tête

  • Essoufflement

  • Changements de la vision

  • Confusion

  • Ganglions lymphatiques hypertrophiés

  • Faible taux d'hémoglobine

  • Rhumes, infections ou pneumonies fréquents

Aider la Fondation

Faites un don aujourd'hui!

Faire un don

Facteurs de risque

Être plus âgé

La macroglobulinémie de Waldenstrom peut survenir à tout âge, mais elle est le plus souvent diagnostiquée chez les adultes de 65 ans et plus.

Être un homme

Les hommes sont plus susceptibles d'être diagnostiqués avec la macroglobulinémie de Waldenstrom.

Être blanc

Les Blancs (caucasiens) sont plus susceptibles de développer la maladie, par rapport aux personnes d'autres races.

Avoir des antécédents familiaux de lymphome

Si vous avez un parent qui a reçu un diagnostic de macroglobulinémie de Waldenstrom ou d'un autre type de lymphome à cellules B, vous pouvez présenter un risque accru.

Joignez-vous à la Fondation et restez dans le coup !

Recevez les dernières nouvelles, les événements et les informations sur les membres par courrier électronique.

Adhérer à la Fondation Canadienne