Nous entendons souvent parler du Bing Center for Waldenström's Macroglobulinemia du Dana-Farber Cancer Institute (DFCI). Tournons maintenant notre attention vers la Mayo Clinic.

Le Dr Morie Gertz a publié "WM : 2023 Update on Diagnosis, Risk Stratification, and Management", elle est disponible ici. Ce document fournit un aperçu complet de la littérature couvrant :

  • comment la MW est diagnostiquée
  • la stratification du risque de la maladie
  • les différentes options de traitement (ou régimes) de la MW

Aucun nouveau résultat de recherche n'est présenté ; l'article est un résumé des connaissances existantes, et peut donc être utile à ceux qui cherchent à rafraîchir leurs connaissances sur les différentes options de traitement.

Les diagrammes de traitement utilisés par la Mayo Clinic, présentés dans les figures 1 et 2 (juste avant la conclusion), sont les plus utiles pour le lecteur non spécialiste. Il y a beaucoup de similitudes avec l'organigramme de traitement canadien publié il y a quelques mois par le Dr Chen & al, dont nous avons parlé ici.

L'article conclut :

Lorsque la MW est diagnostiquée avant l'apparition des symptômes, les patients peuvent être observés et surveillés en toute sécurité. Cependant, les patients présentant des symptômes ont besoin d'une chimiothérapie. Les options privilégiées par la Mayo Clinic sont le rituximab et la bendamustine ou le zanubrutinib.